Qu’est-ce que la Superannuation et comment la choisir ?

Tous les pvtistes, comme tous les australiens, sont concernés par cette cotisation. En début de WHV/PVT, on va vous demander de choisir votre Super (ou superannuation, ou retirement). Il s’agit du fond de pension australien, une sorte de retraite cotisée par votre employeur.

01/02/2024

C’est quoi exactement la Superannuation ?

Superannuation = retirement = retraite. On l’appelle aussi « Super »

Tous les pvtistes, comme tous les Australiens, sont concernés par cette cotisation. En début de WHV/PVT, on va vous demander de choisir votre Super (ou superannuation, ou retirement). Il s’agit du fonds de pension australien, une sorte de retraite cotisée par votre employeur. À hauteur de 11 % et quel que soit votre contrat de travail, l’employeur la verse en plus de votre salaire, à un organisme.

Notez que ce fonds de Superannuation est taxé de 15 %. Son taux est de 11 % et tend à atteindre 12 % en 2025.

Comment ça fonctionne ?

Votre premier employeur vous proposera toujours de cotiser à son Superannuation plan. Les pvtistes choisissent parfois de cotiser à celui de leur banque, à l’ouverture de leur compte par exemple. Si vous ne travaillez pas tout de suite, vous pouvez attendre le début de votre premier emploi pour y souscrire. Peu importe votre choix, conservez les données du fonds choisi afin de les transmettre à vos employeurs, pour qu’ils puissent y cotiser (nom, numéro de téléphone, e-mail et surtout, votre numéro de membre). Ceci étant dit, on vous conseille de choisir le fond de votre premier employeur, qui s’occupera de toutes les démarches pour vous et vous transmettra ensuite toutes les informations, à conserver pour toute la durée de votre WHV.

En général, votre employeur versera la contribution une fois tous les trois mois. Consultez ce lien pour plus d’informations ou si vous avez le moindre doute. Au début de chaque contrat, votre employeur vous remettra un formulaire vous demandant si vous voulez cotiser à son fond de pension ou si vous en avez déjà un. Vérifiez bien que votre employeur y cotise et n’en crée pas un pour vous, il sera beaucoup plus simple pour vous de tout avoir sur un seul fond afin de récupérer cet argent à la fin de votre WHV.

Les frais

Peu importe le fond choisi, des frais mensuels s’appliqueront à votre cotisation. Ils peuvent varier, en forme et en nombre et peuvent aller de 1,5 $AU à 2,5 $AU/semaine ou peuvent être autour de 6.5 $AU/mois pour Westpac par exemple. D’autres peuvent choisir des frais fixes + un pourcentage de votre compte pour des frais de fonctionnement, comme vos frais de gestion de compte en France par exemple. Certains fonds vous proposeront une assurance, les pvtistes ne la prennent que très rarement.

À la fin de cet article, vous trouverez un comparatif des différents fonds !

L’investissement

Vos cotisations vont vous rapporter de l’argent ! En effet, l’argent qui sera versé sur votre Superannuation fund sera investi, c’est-à-dire placé dans des investissements, plus ou moins risqués que vous aurez choisi. Si vous ne souhaitez pas vous pencher sur la question, votre organisme de Superannuation le fera pour vous, dans des options optimisées à votre situation.

Ces placements vous rapporteront des intérêts, ce qui vous permettra de faire fructifier votre argent et de récupérer une plus grosse somme à votre départ d’Australie. Attention cependant à ne pas être trop gourmand sur ces placements. En effet, si vous choisissez des placements risqués, alors ces derniers pourraient vous rapporter plus mais aussi vous faire perdre beaucoup plus ! Pour la somme engendrée en PVT, le jeu ne vaut peut-être pas la chandelle. 🙂 À vous de voir !

Récupérez vos fonds de Superannuation

Lorsque vous quitterez le pays, à la fin de votre visa, vous pourrez récupérer une partie de vos fonds.
Sachez que depuis 2017, ces fonds sont taxés à 65 % pour les Working Holiday Makers.

Voici quelques exemples en fonction de votre salaire :

  • Pour un salaire de 10 000 $AU : (950 – 15 %*) – 65 % de taxes – vous récupérerez 283 $AU.
  • Pour un salaire de 20 000 $AU : (1 900 – 15 %*) – 65 % de taxes – vous récupérerez 565 $AU.
  • Pour un salaire de 30 000 $AU : (2 850 – 15 %*) – 65 % de taxes – vous récupérerez 848 $AU.
  • Pour un salaire de 45 000 $AU : (4 275 – 15 %*) – 65 % de taxes – vous récupérerez 1 271 $AU.
  • Pour un salaire de 55 000 $AU : (5 225 – 15 %*) – 65 % de taxes – vous récupérerez 1 554 $AU.
  • *Ces 15 % de taxe sont prélevés par l’ATO dès que votre employeur verse votre Super.

    Comment faire ?

    La démarche à effectuer s’appelle Departing Australie Superannuation Payment, ou DASP. Attention, votre visa doit être terminé pour faire cette demande, alors s’il vous reste du temps, faites annuler votre WHV avant de remplir votre demande.

    Pour la demande, remplissez ce formulaire et envoyez le à : [email protected]. Si vous avez besoin d’informations supplémentaires, n’hésitez pas à consulter le site officiel.

    N.B Avant toute démarche, vous devrez vérifier que votre dernier employeur a versé la part de votre cotisation à la Superannuation.

    Vous serez l’un de ces deux profils lorsque vous effectuerez la demande :

    • Vous avez quitté l’Australie depuis moins de 6 mois : contactez alors directement l’organisme qui était chargé de votre Superannuation et demandez-lui les documents nécessaires à vos démarches. On vous le rappelle, des frais de fonctionnement sont prélevés de votre fond de cotisation, plus tôt vous retirerez votre argent, plus tôt ces prélèvements s’arrêteront.
    • Vous avez quitté l’Australie depuis 6 mois ou plus : consultez ce lien pour en savoir plus. Vos cotisations ont été versées à l’ATO.
    • Rendez-vous directement sur le site de l’ATO et consultez les aides en ligne et consignes de demande de DASP et notamment pour les détenteurs d’un WHV.

      La Superannuation en cas de deuxième ou troisième WHV

      Retenez bien une chose importante : vous ne pouvez effectuer votre DASP que si votre visa n’est plus actif.

      Votre demande de DASP n’aura aucun effet sur votre seconde ou troisième demande de PVT, tant que votre visa n’est plus actif lorsque vous demandez le DASP. On vous conseille d’ailleurs de le faire, que vous reveniez avec un PVT ou un autre visa. En effet, la taxe de votre DASP dépend de votre statut de voyageur : si vous avez un Working Holiday Visa, vous serez taxé à 65 % contre 35 % pour un autre type de visa. Si vous décidiez alors de revenir en Australie avec un autre visa qu’un WHV/PVT sans avoir demandé le DASP à la suite de votre premier séjour, alors la totalité de votre DASP sera taxée de 65 % automatiquement, même si vous gagnez votre argent sous un autre visa lors de votre second séjour.

      Les autorités australiennes s’expriment à ce sujet et affirment :« It does not matter when you held a WHM visa. If you have ever held a 417 or 462 and associated bridging visas and the DASP includes amounts attributable to super contributions made while you held the relevant visa, the DASP WHM tax rate will apply. The DASP WHM tax rate applies to the entire payment, including any super you may have earned while working under a different visa. »

      Comment choisir son organisme de Superannuation ?

      Si vous ouvrez vous-même votre fond de cotisations, voici ce que vous devriez regarder :

      • La performance du fond : voyez le rendement de vos cotisations, il pourrait faire la différence au moment de demander votre DASP.
      • Les frais : ils sont obligatoires mais peuvent être différents d’un organisme à un autre. Les taxes ne changeront pas en revanche, en tant que pvtiste vous serez taxé 15 %.
      • Les assurances : les pvtistes choisissent souvent de ne pas y souscrire, mais les “SuperFunds” peuvent vous proposer des options de couverture décès, d’invalidité, de protection de revenu.
      • Les investissements : si vous souhaitez vous y pencher vous pourrez choisir vous même vos placements, sinon votre organisme le fera pour vous.

      Superannuation : foire aux questions


      Comment suivre l’évolution de ma Superannuation ?

      Votre Super a généralement une application mobile sur laquelle vous pouvez vous connecter pour suivre votre fonds de cotisation. Vous pouvez aussi vous rendre sur l’espace myGov, créer votre compte et sélectionner votre Super.


      Est-ce que je peux changer de Superannuation ?

      Si vous vous rendez compte, à l’usage, qu’il existe un fond de retraite plus avantageux que celui que vous avez choisi au départ, vous pouvez changer de Super. Cependant, certains fonds appliquent des frais de clôture en cas de changement.


      A-t-on le droit d’avoir une Super si on est en freelance ?

      Vous pouvez choisir d’avoir un fond de retraite, que vous alimenterez vous-même. En revanche, dans le cadre d’un WHV Australie, ce n’est pas forcément pertinent. Consultez notre article sur la demande d’ABN, si le statut vous intéresse.


      Est-il possible d’être deux sur un même fond de Superannuation ?

      Non, vous devez ouvrir un fond de retraite chacun.

      N’hésitez pas à alimenter les questions en commentaire !

    Commentaires (0)

    Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

    Laissez un commentaire

    Lire d'autres articles