Calcul des 88 ou 179 jours spécifiés pour renouveler son WHV Australie

Lorsque vous partez en Working Holiday Visa (WHV) en Australie, vous avez la possibilité de le renouveler pour une deuxième voire une troisième année, sous certaines conditions. L’une des conditions principales est d’accomplir 88 ou 179 jours de travail spécifié, selon votre situation, dans une région éligible. Cet article vous explique comment compter facilement vos jours afin de répondre aux critères pour le renouvellement de votre visa.

02/04/2024

Renouveler son WHV Australie

Pour commencer, que vous soyez en Working Holiday Visa 417 ou 462, sachez que vous avez la possibilité de renouveler pour une 2ème année voire une 3ème année votre visa.

Pour ça, vous devez cumuler des jours de travail spécifiés dans des régions éligibles au renouvellement de visa.

Working Holiday Visa Subclass 417 et Work and Holiday Visa 462, quelle est la différence ? C’est simple.

Pour commencer, le WHV 417 concerne les titulaires d’un passeport des pays suivants : Belgique, Canada, Chypre, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Hong Kong, République d’Irlande, Italie, Japon, République de Corée, Malte et Pays-Bas, Norvège, Suède, Taiwan ou Royaume-Uni.

Quant à lui, le WHV 462 concerne les titulaires d’un passeport des pays suivants : Argentine, Autriche, Brésil, Chili, Chine, République tchèque, Équateur, Grèce, Hongrie, Indonésie, Israël, Luxembourg, Malaisie, Mongolie, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Pérou, Pologne, Portugal, Saint Marin, Singapour, République slovaque, Slovénie, Espagne, Suisse, Thaïlande, Turquie, Uruguay, États-Unis, l’Uruguay ou Vietnam.

NE FAITES PAS L’ERREUR.

La période minimale pour être éligible au renouvellement de visa

Il y a deux possibilités :

  • Premièrement, si vous entamez votre 1er Working Holiday Visa, vous devrez accomplir 88 jours de travail spécifié (environ 3 mois) au cours des 12 mois passés sur le territoire australien.
  • Ensuite, si vous démarrez votre 2ème Working Holiday Visa, vous devrez réaliser 179 jours de travail spécifié (environ 6 mois) au cours de votre seconde année en Australie.

Les emplois éligibles au renouvellement de visa

Pour vous accompagner dans le renouvellement de votre visa, nous avons répertorié tous les emplois et les régions éligibles pour le renouvellement de votre Working Holiday Visa. Cliquez ici pour découvrir les 7 emplois qui vous permettront de prolonger votre séjour en Australie de plusieurs mois supplémentaires.

Le calcul des jours de travail spécifié

Lors de votre Working Holiday Visa, vous avez plusieurs façon pour pouvoir cumuler ces jours de travail spécifié, par exemple :

  • travailler 5 jours sur 7 pendant 3 mois ou six mois (selon votre situation).
  • Travailler moins de 5 jours par semaine sur une période de plus de 3 mois ou de 6 mois.
  • Travailler sur des courtes périodes, à temps plein ou partiel, que vous allez ensuite cumuler pour atteindre vos 3 mois ou 6 mois de travail spécifié.

Bon à savoir : vous avez la possibilité d’effectuer vos jours de travail spécifié en plusieurs fois. Par conséquent, vous pouvez cumuler vos 88 ou 179 jours auprès de différents employeurs.

Voici quelques exemples concrets

Voici quelques exemples donnés par le gouvernement australien pour calculer vos jours de travail spécifié selon votre situation.

Cas n°1 : le travail à temps plein 

Vous travaillez à temps plein dans un domaine et une région éligible au renouvellement de visa (en construction par exemple). Ainsi, si vous travaillez l’équivalent de 3 mois ou 6 mois (ou plus), vous pouvez faire une demande de renouvellement pour une 2e ou 3 année en WHV Australie.

Cas n°2 : travail à temps partiel

Si vous travaillez à temps partiel, vous pourrez comptabiliser uniquement vos jours travaillés. C’est-à-dire qu’une journée complète de travail correspond à 1 journée enregistrée pour le calcul de vos 88 ou 179 jours.

D’ailleurs, voici un exemple donné par le gouvernement australien :

« Example – Karla – separate periods of full time and part time work First job – While on her second visa, Karla works 5 days a week in a fruit orchard picking and packing fruit under a signed piecework rate agreement from 1 January to 30 April. This period counts as 4 calendar months (in this case 120 calendar days) towards the specified work requirement. Second job – Later, Karla does casual work picking vegetables at a market garden for 5 days a fortnight from 1 August to 30 November. During this period of 4 calendar months (in this case 122 calendar days) she has worked half of the usual full time work hours for this employer. This period can therefore count as a total of 2 months (or 61 days) towards the specified work requirement.« 

Cas n°3 : vous n’effectuez pas suffisamment de jours 

Si jamais vous n’arrivez pas à cumuler 88 ou 179 jours de travail spécifié, vous ne pourrez pas renouveler votre visa. Par conséquent, vous perdez l’opportunité de rester pour une 2e ou 3e année en Australie.

Pour aller encore plus loin, nous avons décidé de répondre à toutes vos questions concernant le calcul de vos jours. Nous avons ainsi créé une Foire Aux Questions regroupant vos principales interrogations. Nous vous recommandons vivement de la lire afin d’assurer l’exactitude de votre calcul et d’augmenter vos chances de renouveler votre visa.

Commentaires (0)

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Laissez un commentaire

Lire d'autres articles