Obtenir la White Card pour travailler en construction en WHV Australie

Vous souhaitez travailler dans l’industrie de la construction pendant votre WHV en Australie ? C’est tout à fait possible ! Par contre, il vous faudra d’abord obtenir une White Card. Ce précieux sésame vous permettra de postuler et de travailler auprès d’entreprises australiennes, en fonction de l’État dans lequel vous vous trouvez. Dans cet article, nous vous expliquons tout sur cette formation, afin que vous puissiez l’obtenir sans difficulté.

13/06/2024

La White Card : formation essentielle pour travailler en construction

La White Card, aussi appelée Général Construction Induction Card, est une formation essentielle si vous souhaitez travailler dans l’industrie de la construction.

Le secteur de la construction est en constante expansion en Australie. Il présente de belles opportunités pour vous dans le cadre d’un WHV. On vous explique tout ici…

En règle générale, voici ce que vous allez retrouver au programme de cette formation :

  • identification des exigences législatives en matière de santé et de sécurité des travaux de construction,
  • identification des dangers de la construction et les mesures de contrôle des risques,
  • identification des processus de communication et de reporting en matière de santé et de sécurité,
  • identification des procédures d’intervention en cas d’incident et d’urgence.

Processus d’obtention de la White Card

Pour pouvoir obtenir une White Card, rien de plus simple, il suffit de suivre et de réussir une formation d’initiation générale à la construction. La référence du cours est la suivante : CPCWHS1001 – Prepare to work safely in the construction industry.

Attention, il est primordial de suivre cette formation auprès d’un organisme enregistré auprès du gouvernement australien. On parle ici de Registered Training Organisation (RTO).

Le saviez-vous ? L’industrie de la construction fait partie des domaines éligibles au renouvellement de votre visa.

Les modalités à connaître concernant la White Card

Prix

Les prix sont fixés indépendamment par les organismes de formation enregistrés (RTO). Généralement, les prix varient entre 55 $AU et 200 $AU. Si les prix sont vraiment inférieurs, il peut s’agir d’une arnaque… Soyez vigilant.

Zone et durée de validité

La White Card reste valide tant que vous maintenez vos compétences dans le domaine de la construction, et cela dans tous les États australiens. Cependant, il est important de noter que votre White Card devient obsolète si vous n’avez pas travaillé dans la construction pendant 2 ans. Une exception existe pour l’Australian Capital Territory (ACT), où la White Card reste valable indéfiniment, sauf en cas d’annulation par un commissaire à la santé et à la sécurité au travail.

Une autre bonne nouvelle est que cette carte est désormais interétatique. Peu importe l’État dans lequel vous obtenez votre White Card, elle sera valide partout en Australie. Ainsi, vous n’aurez besoin de l’obtenir qu’une seule fois, et vous pourrez ensuite travailler dans l’industrie de la construction à travers tout le pays.

En ligne ou en présentiel

Attention, certains États australiens sont plus stricts concernant l’obtention de la White Card. Il est donc essentiel de vérifier, selon votre emplacement en Australie, si vous pouvez suivre cette formation en ligne, en présentiel, ou les deux.

Pour vous aider à éviter toute erreur, voici le détail par État :

  • Queensland : en ligne ou en présentiel (au choix).
  • Victoria : obligatoirement dispensée en présentiel.
  • South Australia : en ligne ou en présentiel (au choix).
  • Western Australia : en ligne ou en présentiel (au choix).
  • Canberra – ACT : obligatoirement dispensée en présentiel.
  • New South Wales : en ligne ou en présentiel (au choix).
  • Northern Territory : obligatoirement dispensée en présentiel.
  • Tasmanie : en ligne ou en présentiel (au choix), mais vous DEVEZ être localisé en Tasmanie.
Durée de la formation

En règle générale, cette formation dure environ 6 heures, voire plus selon les organismes.

Passer la formation

Nous vous invitons à bien vous renseigner afin de suivre un cours bien approuvé par le gouvernement australien. Et par définition auprès d’un RTO (comme expliqué précédemment).

Vous pouvez trouver tous les organismes agréés pour cette formation, via ce lien ou directement sur les liens sources transmis à la fin de cet article.

Et ensuite ?

Lorsque vous avez terminé et réussi la formation, vous recevez un certificat.

Ensuite, il existe deux possibilités en fonction de l’État dans lequel vous avez passé la formation :

  1. Dans certains États (Queensland, Victoria, South Australia, Western Australia, New South Wales) :

    Votre RTO (Registered Training Organization) vous délivrera directement votre White Card liée à cette formation d’initiation générale à la construction. Généralement, la White Card est émise en moins de 30 jours, mais cela peut prendre jusqu’à 60 jours. Si ce délai est dépassé, vous pouvez contacter le service concerné au 13 10 50.

  2. Dans les autres États et territoires (Australian Capital Territory, Tasmanie et Northern Territory) :

    Après avoir reçu votre certificat de formation, c’est à vous de demander l’émission de votre White Card. Vous disposez de 60 jours après la formation pour effectuer cette demande, qui peut se faire en ligne, par courrier ou auprès d’un Service Centre (pour la Tasmanie). Attention, des frais de dossier peuvent s’appliquer en plus du coût de la formation. Par exemple, les frais de dossier sont d’environ 41 $AU (tarifs en vigueur du 1er juillet 2023 au 30 juin 2024) dans l’Australian Capital Territory (ACT), 28 $AU pour le Northern Territory et 12,46 $AU pour la Tasmanie.

Une fois cette étape accomplie, vous pourrez commencer à travailler.

Si vous trouvez un emploi dans la construction avant d’avoir obtenu votre White Card (surtout si vous êtes dans le Northern Territory, la Tasmanie ou l’ACT), votre certificat de formation de votre RTO suffira en attendant que votre candidature pour la White Card soit acceptée. Cependant, si votre demande de White Card n’est finalement pas approuvée, vous serez dans l’obligation d’arrêter de travailler dans le secteur de la construction.

Bon à savoir : dans les États du New South Wales et du Northern Territory, vous avez la possibilité d’accéder à votre White Card numériquement via une application.

Une fois sur un chantier de construction, il est impératif d’avoir toujours sur vous votre White Card. En cas d’inspection sur votre lieu de travail, vous devrez être en mesure de la présenter.

Commentaires (0)

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Laissez un commentaire

Lire d'autres articles