Top 10 des animaux les plus mignons d’Australie

L’Australie est souvent célèbre à travers le monde pour ses animaux dangereux. Pourtant, ce vaste et magnifique pays abrite également une multitude de petits animaux adorables et inoffensifs (ou pas) qui ne manqueront pas de vous charmer. Oui, vous avez bien entendu, l’Australie ne se résume pas uniquement à des créatures effrayantes ! Bien au contraire. Laissez-vous surprendre…

28/06/2024

En Australie, la faune est incroyablement diversifiée, et parmi les nombreuses espèces uniques qui habitent ce continent, un bon nombre sont très mignons !

Pour les plus curieux d’entre vous, n’hésitez pas à découvrir notre Top 10 des animaux les plus dangereux d’Australie.

Dans cet article, nous avons compilé pour vous notre top 10 des animaux les plus attachants et adorables que vous pouvez rencontrer en Australie. Préparez-vous à découvrir ces créatures qui, par leur apparence et leur comportement, sauront certainement vous faire craquer. Ils vont peut-être même vous convaincre de prendre votre billet d’avion pour réaliser votre WHV Australie.

1 – Le koala

  • Taux de mignonnerie : extrêmement élevée
  • Habitat : sur la Côte Est, dans le Queensland (notamment sur l’île de Magnetic Island), le Victoria, le New South Wales (à l’hôpital des koalas à Port Macquarie, entre autres)
  • Chances d’en croiser : faibles (vous allez devoir vous renseigner pour pouvoir les trouver)

Lorsque l’on pense à l’Australie, le koala est souvent l’animal le plus emblématique qui nous vient en tête (avec le kangourou, mais il sera présenté juste après…). Cette petite peluche, aussi mignonne, qu’intrigante, n’est pas aussi évidente que ça à observer. Effectivement, le koala est un animal plutôt nocturne et très solitaire.

Il faut ajouter à ça, qu’il est très paresseux ! Il peut dormir jusqu’à 22 heures par jour… Alors, si vous avez la chance d’en rencontrer, soit il sera en train de dormir, soit de manger. Vous remarquez très vite qu’il est plutôt lent, lorsqu’il est réveillé. Comme un paresseux. Cela est lié à son régime alimentaire, composé en majorité de feuilles d’eucalyptus. Difficiles à digérer, et faibles en nutriments, le koala ne bénéficie pas de suffisamment d’énergies. Et la majorité de son temps, il le passe à digérer (en dormant).

Depuis 2022, l’Australie a classé les koalas comme étant en danger (notamment sur la Côte Orientale). En cause ? Les conséquences des feux de brousse, des inondations, de la sécheresse, des maladies et des attaques de chiens…

Si vous voulez réaliser votre rêve de voir des koalas dans des espaces naturels ou protégés, rendez-vous sur notre article Où voir des koalas en Australie ?

2 – Le kangourou

  • Taux de mignonnerie : extrêmement élevée
  • Habitat : toute l’Australie
  • Chances d’en croiser : extrêmement élevées

Honnêtement, ne sont-ils pas extrêmement mignons ? Comme pour le koala, le kangourou est le deuxième animal le plus emblématique d’Australie.

Ce marsupial, unique en son genre, que l’on ne retrouve à l’état sauvage qu’en Australie est facile à rencontrer. Vous allez en voir bon nombre pendant votre WHV. Pour les Australiens, les kangourous sont même considérés comme des nuisibles tant il y en a !

Mais ne vous laissez pas attendrir par leur apparence mignonne et leur démarche originale. Certains kangourous peuvent mesurer jusqu’à 1m80 et peser jusqu’à 85 kg. Certains semblent avoir passé l’année à préparer leur summer body, arborant fièrement leur six packs et leurs biceps congestionnés. Donc, nous préférons vous le rappeler, ils restent des animaux sauvages qui peuvent avoir des réactions inattendues face à l’homme.

Attention : en Australie, il est fortement déconseillé de conduire pendant la nuit. Les kangourous ont tendance à être attirés par les feux des véhicules et les accidents sont très vite arrivés… Soyez prudents. Si vous êtes témoin ou auteur d’un accident avec un kangourou, retrouvez ici les infos essentielles pour pouvoir secourir l’animal.

3 – Le wallaby

  • Taux de mignonnerie : extrêmement élevée
  • Habitat : toute l’Australie
  • Chances d’en croiser : moyennes

Le wallaby est en quelque sorte la version miniature du kangourou. Il fait partie d’une famille de plus de 50 espèces différentes qui ont toutes des caractéristiques particulières (notamment physiques).

Les espèces plus communes : le wallaby agile (agile wallaby), le wallaby bicolore (swamp wallaby), le wallaby à cou rouge (red-necked wallaby), le pétrogale à pied jaune (yellow footed rock-wallaby) et bien d’autres encore…

Ils sont, contrairement aux kangourous, plus discrets, plus sauvages et plus compliqués à rencontrer. Donc, armez-vous de patience, chaussez vos chaussures de randonnées et ouvrez les yeux pour ne pas les manquer.

4 – Le wombat

  • Taux de mignonnerie : extrêmement élevée
  • Habitat : sud de l’Australie et en Tasmanie
  • Chances d’en croiser : faibles

Moins connu, que ses deux précédents partenaires, le wombat n’en est pas moins un animal incontournable à rencontrer en Australie.

Le wombat est une sorte de taupe, version australienne. Ce petit animal à la particularité d’être plutôt très court sur patte, long d’environ 1 m et pesant entre 15 et 40 kilos (pour les plus gourmands).

Bon, et parce que cette info nous fait bien sourire, le wombat à la particularité de faire des cacas carrés. Une histoire d’intestins étirés qui donnent cette forme cubique et pour le moins originale à leurs excréments.

5 – Le quokka

  • Taux de mignonnerie : extrêmement élevée
  • Habitat : ouest de l’Australie, notamment sur Rottnest Island et l’île de Bald
  • Chances d’en croiser : faibles

Notre animal coup de cœur en Australie, le quokka.

Ce petit marsupial, est connu à travers le monde comme étant l’animal le plus heureux au monde. Avec son petit air malicieux, ses petites ratounes (dents) toute mignonnes et ses joues gonflées, il ne peut que nous faire craquer !

Ces petits animaux ne sont pas du tout craintifs, ils s’approchent facilement des humains. Par contre, ils sont très vulnérables et menacés par un grand nombre de prédateurs…

6 – L’ornithorynque

  • Taux de mignonnerie : moyenne
  • Habitat : dans les États du Queensland, du New South Wales, du Victoria et de la Tasmanie
  • Chances d’en croiser : moyennes

Nous avons hésité à le faire entrer dans la catégorie des animaux « originaux » de l’Australie, mais bon quand même. Regardez-le avec sa petite tête et son bec plat, il est un peu mignon non ? Et quand ils sont bébés, encore plus !

Pour vous le présenter rapidement, l’ornithorynque est un mammifère semi-aquatique unique à l’Australie. Il est célèbre pour son apparence étrange avec son bec de canard, sa queue de castor et ses pattes palmées. Mais méfiez-vous des apparences, l’ornithorynque est venimeux. Même si son venin n’est pas mortel, il n’en reste pas moins douloureux.

7 – Le loriquet arc-en-ciel

  • Taux de mignonnerie : extrêmement élevée
  • Habitat : dans toute l’Australie
  • Chances d’en croiser : extrêmement élevées

De la terre, en passant par l’eau et si nous allions maintenant prendre de la hauteur ? L’occasion de vous présenter le loriquet arc-en-ciel. Cette espèce d’oiseaux originaire de la Côte Est australienne est un petit bijoux pour les yeux.

En réalité, il existe plusieurs espèces de loriquet : à col rouge, jaune et vert, vert, iris, versicolore. Autant de combinaisons de couleurs qui sont juste splendides à voir tournoyer dans le ciel.

On vous prévient, les premiers mois en Australie, vous allez vouloir les prendre systématiquement en photo. Et puis au bout de quelque temps, vous en aurez un peu marre de leur cris extrêmement bruyants. Surtout lorsqu’ils vous réveillent à l’aube…

8 – Le cacatoès

  • Taux de mignonnerie : élevée
  • Habitat : dans toute l’Australie
  • Chances d’en croiser : extrêmement élevées

On reste avec les volatiles, pour vous parler de l’oiseau le plus famous d’Australie : le cacatoès.

Adoré comme animal de compagnie, il n’est pourtant pas très apprécié en liberté… Malheureusement, souvent considéré comme un nuisible (comme ses amis les kangourous).

Son plumage, qui peut être de différentes couleurs (blanc, noir, rosé), lui donne une allure vraiment adorable. Et sa petite crête de plumes au-dessus de la tête, finit par nous attendrir.

Bon par contre, comme le loriquet, les cacatoès sont plutôt bavards. Ils sont aussi réputés pour leurs cris plutôt surprenants… On vous laisse la surprise à votre arrivée en Australie.

9 – Les manchots

  • Taux de mignonnerie : élevée
  • Habitat : dans le Victoria (sur l’île de Phillip Island)
  • Chances d’en croiser : très faibles

Effectivement, ils ne sont pas connus qu’en Australie. Mais on ne se doute pas forcément, avant de partir en WHV, qu’il est possible d’en voir dans ce pays. Et pourtant !

Si vous avez l’occasion de visiter le Victoria, profitez-en pour rejoindre Phillip Island lors d’une excursion. Sur cette île, vous pourrez profiter de la parade des manchots australiens. Ils font partie des plus petits au monde. Pas plus haut que 35 centimètres, ils se baladent tous les soirs dans cette partie isolée de l’Australie.

Et attention à ne pas confondre les manchots et les pingouins. La différence ? Le manchot ne vole pas !

10 – L’échidné

  • Taux de mignonnerie : moyenne
  • Habitat : dans toute l’Australie
  • Chances d’en croiser : faibles

Le petit dernier pour la route : l’échidné.

Comme son ami, l’ornithorynque, celui-ci, on aurait pu l’ajouter dans la catégorie des animaux « originaux ». Mais il a un côté attachant avec sa petite tête…

En Australie, la seule espèce encore vivante est l’échidné à nez court. Son apparence ressemble à celle d’un hérisson. Animal peu téméraire, l’échidné va rarement sortir le bout de son nez. Il est donc difficile de l’observer. Mais si vous avez la chance d’en croiser, profitez-en pour l’admirer dans son milieu naturel.

Nous faisons appel à votre bon sens. Si vous croisez un animal à l’état sauvage, ne vous approchez pas. Adoptez un comportement respectueux et approprié. Ne prenez jamais un animal sauvage dans vos bras. Même s’ils sont extrêmement mignons, ces animaux ne sont pas des jouets. N’essayez jamais de les nourrir, de les attraper, ou de leur faire peur. Merci de respecter la faune, que ce soit en Australie ou ailleurs.

Parmi ce top 10, quel est l’animal qui vous fait le plus craquer ?
Commentaires (0)

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Laissez un commentaire

Lire d'autres articles