Demande de TFN, on vous accompagne !

Le numéro TFN est un numéro qu’il est obligatoire d’avoir pour travailler en Australie. Vous devrez donc en faire la demande dès votre arrivée. Il est personnel et unique et vous devrez le remettre à tous les employeurs pour qui vous travaillerez.

01/02/2024

Le numéro TFN est obligatoire pour travailler en Australie, vous serez donc obligé d’en faire la demande. Il est personnel et unique et vous devrez le remettre aux employeurs pour qui vous travaillerez. Certains refuseront d’ailleurs tout simplement de vous embaucher sans ce numéro. Nous parlions dans un précédent article des arnaques à l’emploi, et bien là encore si un employeur ne vous demande pas votre TFN c’est que vous ne serez certainement pas déclaré.

Important : rappelez-vous, le travail non déclaré ne vous permet pas d’être éligible au cumul des 88 jours de travail pour le renouvellement de votre PVT/WHV en plus d’être illégal.

À quoi sert le TFN ?

En Australie, vous payez des impôts à la source en fonction de vos revenus. Si vous oubliez ou ne faites tout simplement pas votre demande de TFN, vous serez taxé à 45 % de vos revenus. De quoi motiver les troupes à faire la demande donc. Transmettez également votre numéro à votre banque.

À quel moment faire votre demande ? Où ?

Et bien dès votre arrivée sur le territoire ! Comptez à peu près 28 jours de délai de réception de votre numéro, alors même si vous prévoyez de voyager au départ de votre aventure, vous aurez pris de l’avance. Rappelons qu’il est toujours impossible d’effectuer votre demande depuis l’extérieur de l’Australie.

Pas de stress, ou du moins pas trop, si vous commencez à travailler dès votre arrivée. Vous disposez de 28 jours pour transmettre votre TFN à votre employeur avant d’être taxé au plus haut niveau. Si cela devait vous arriver, vous pourrez envoyer un tax return pour réclamer les taxes payées en trop.

Faites votre demande en ligne ! Rendez-vous sur le site officiel de l’Australian Taxation Office (ATO). Il s’agit de l’unique site sur lequel faire votre demande, le TFN est gratuit.

Si vous avez besoin d’aide, voici comment vous faire aider.

Il existe également les centres du DHS (Department of Human Services) :

  • New South Wales : Parramatta, Albury, Corrimal, Rockdale (au sud de Sydney), Newcastle, Chatswood (au nord de Sydney), Penrith.
  • L’État de Victoria : Footscray (à l’ouest de Melbourne), Dandenong, Geelong
  • Northern Australia : Darwin, Alice Springs.
  • Le Queensland : Townsville, Biggerra.
  • Tasmanie : Hobart, Launceston.
  • L’Australian Capital Territory : Woden.
  • Western Australia : Joondalup (au nord de Perth)

D’autres centres.

Important : Lorsque vous recevez votre TFN, vous l’avez pour la vie. Oui, oui. Il sera le même, même si vous renouvelez votre PVT une seconde ou troisième fois. Vous pourrez le trouver sur des fiches de paie par exemple, sur vos documents relatifs aux impôts ou encore sur votre Superannuation. Si besoin, contactez les autorités australiennes au 13 28 61 et demandez-le. Si vous souhaitez un service traduit car vous n’êtes pas à l’aise avec l’anglais, utilisez celui-ci : 13 14 50.

Attention : utilisez un numéro australien pour les contacter et ainsi éviter un GROS hors forfait !

Demandez votre TFN

Munissez vous de votre passeport, votre adresse australienne, un numéro de téléphone et une adresse e-mail puis rendez-vous sur ce lien. Sélectionnez “titulaires d’un passeport étranger, migrants, permanents et visiteurs temporaires”.

#1 – Vous voici sur une page contenant plusieurs liens : prenez votre temps pour les lire, les informations sont importantes. Pour rappel, vous devez être en Australie pour faire votre demande de TFN. Cliquez sur “démarrer/start”. Une info apparaît : vous devez avoir un visa valide pour demander un TFN. Cliquez sur “suivant/next”.

#2 – À la page suivante, vous donnerez vos informations : numéro de passeport, le pays de délivrance (le même que votre demande de visa, c’est très important). Vous indiquerez également si vous êtes déjà venu en Australie ou non. Cliquez sur “suivant/next”.

#3 – Complétez vos détails personnels que sont, dans l’ordre : votre titre, votre nom de famille, votre prénom ou vos prénoms. Ils doivent être les mêmes que lors de votre demande de PVT, si vous avez un doute, prenez le temps de vérifier. Votre “first given name” est votre prénom, les “other given name” sont vos autres prénoms, indiquez-les sans les virgules.
Tips : retirez les accents et tirets de vos noms/prénoms (noms/prénoms composés par exemple).

Si vous êtes connu sous un autre nom, répondez “oui” et indiquez votre nom de naissance/nom d’origine pour les noms anglais par exemple.

Si vous n’êtes pas conjoints de faits, cochez “non” à la question “avez-vous un conjoint ?”.

Si vous êtes conjoints de fait, remplissez les mêmes infos pour votre partenaire.

Important : cette déclaration doit être la même que celle de votre PVT. Si vous souhaitez vérifier vos informations, connectez-vous à votre ImmiAccount et rendez-vous dans “view details” puis “view application”. Vous y trouverez votre déclaration initiale.

Cliquez sur “suivant/next”.

#4 – Ici, vous devez déclarer si vous avez déjà un numéro TFN ou ABN (ouverture d’une entreprise en Australie). Si votre précédente demande n’a jamais abouti, cochez “no”. La plupart du temps, vous répondrez “no”, en revanche si vous faites une deuxième ou troisième demande de PVT, rappelez-vous que vous conservez le TFN de votre première année de visa.

De même, vous pourriez être concerné par le retour d’impôt si vous renouvelez votre PVT, si vous êtes propriétaire en Australie ou si vous avez des intérêts dans le pays. Si non, cochez automatiquement “no”.

À la question suivante, si vous n’avez jamais été inscrit au Centrelink, répondez “no”. En tant que pvtistes, vous n’êtes normalement pas concerné car il s’agit d’un organisme gouvernemental pour l’aide sociale.

Cliquez sur “suivant/next”.

#5 – Donnez l’adresse postale à laquelle vous voulez recevoir votre TFN, il s’agit donc d’une adresse australienne. À la suite de celle-ci, indiquez votre adresse de votre pays de résidence.
Si vous n’avez pas encore d’adresse fixe, vous pouvez tout à fait indiquer celle d’une auberge, d’un ami ou d’un hôte chez qui vous vous trouvez.

Une autre solution pour les pvtistes nomades : la poste office. Vous pouvez vous faire envoyer du courrier directement dans le bureau de poste le plus proche de chez vous et ce pendant 1 mois gratuitement. Retrouvez tous les bureaux de poste sur le site officiel de l’Australia Post.

Suivez ce modèle pour l’indiquer dans votre demande de TFN :

  • Address line 1 : Nom et prénom.
  • Address line 2 : « C/O » suivi du nom de la poste où vous souhaitez recevoir votre courrier.
  • Town ou Suburb : la ville où vous souhaitez recevoir votre courrier.
  • State or Territory : l’État ou le territoire où se trouve la ville.
  • Postcode : le code postal de la ville.

Passez à la page suivante.

#6 – Ici, les autorités vous demandent si vous souhaitez donner le contact d’une tierce personne en Australie, si l’ATO a besoin de vous contacter. Ce n’est pas obligatoire, simplement pratique si vous avez des problèmes avec la langue et que votre contact parle anglais.
Si non, cochez “no”, indiquez vos coordonnées et cliquez sur “next”.

#7 – C’est le moment d’envoyer votre demande ! Prenez connaissances des déclarations et engagez-vous à n’avoir déclaré que des informations correctes. Puis cliquez sur “submit”.

Enregistrez le numéro de référence qui s’affiche car vous en aurez besoin pour suivre votre demande de TFN.

Les délais de traitement

Votre TFN arrive sous 28 jours. Si jamais vous ne l’avez pas reçu, contactez l’ATO : 13 28 61. Après avoir vérifié votre identité, l’agent vous donnera votre numéro. Notez-le !
Si vous souhaitez commencer à travailler avant de recevoir votre TFN, composez le même numéro et expliquez votre situation.Vous donnerez alors vos coordonnées : nom, prénom, passeport, numéro de référence.

Vous devrez fournir votre TFN à chaque nouvelle embauche, dans un délai de 28 jours. Chacun de vos employeurs vous demandera de remplir un formulaire papier. Remplissez la partie “PAYEE”.

demande TFN formulaire

Quelques précisions :

  • Cochez la case “I have made a separate application/enquiry to the ATO for a new or existing TFN” si vous n’avez pas encore reçu votre numéro TFN.
  • Indiquez vos informations personnelles, en accord avec votre passeport.
  • Vérifiez auprès de votre employeur la manière dont vous serez rémunéré afin de répondre à la question 7.
  • À la question 8, vous êtes un “Working Holiday Maker”.
  • À la question 9, cochez “no”.
  • À la question 10, cochez “no”.

Ne donnez pas votre TFN à n’importe qui. Les interlocuteurs qui peuvent vous le demander sont : l’ATO, l’employeur qui vous aura embauché, la banque, le Department of Human Services, l’organisme qui gère votre Superannuation. Pour plus d’informations, consultez le site officiel.

Commentaires (0)

Il n'y a aucun commentaire pour le moment mais n'hésitez pas à ajouter le vôtre 🙂

Laissez un commentaire

Lire d'autres articles